Sicile, Quoi voir de Palerme à Marsala, en vidéo

Sicile-palerme-marsala
Lire la vidéo

Visite guidée en vidéo de Palerme la capitale de l’île aux patrimoine incomparable à Marsala a sont vin cuit et ses caves….

Mais il y à aussi hors des sentiers battus, Corleone qui fait d’abord penser à la saga qui l’a rendu célèbre, Castellammare del Golfo et son très beau golfe qui s’étend du cap San Vito au Cap Roma.
Plus à l’ouest Erice, Trapani, la ville de Marsala, la réserve naturelle de la route du sel, les caves de Marsala.
Ce qui est remarquable en Sicile, c’est que l’on peut croiser des architectures romaines et grecques qui on été modifiées par les arabes ou les byzantin ! Et puis Palerme n’est pas une ville très cher, c’est donc une belle destination à faire sans trop de budget.

Palerme est assez étonnante par sa diversité la ville alterne entre, ses petites rues étroites, les magasins de luxe, puis un quartier aux bâtiments en ruines, puis à un jardin anglais…  Pour faire court beaucoup de contrastes dans cette ville colorée et gorgée d’histoire. 

Il faut découvrir Palerme par vous-même les bruits, les odeurs, les quartiers, les palermitains, la richesse culturelle de la ville, les nombreux restaurants, les marches nocturnes…

 

TRAPANI :
Cette ville portuaire est connue pour avoir développé la production de sel. Elle est aussi située juste en face de l’archipel des îles Egades

Trapani s’étire en longueur sur une bande de terre qui pointe vers le large. Le coeur de la ville s’explore facilement à pieds et le centre historique vaut le détour tous comme ces petits ruelles pavés.
A Trapani il faut voir la route du sel dans ces marais le sel est toujours récolté à la main, à l’ancienne. 
Les marais salants s’étendent quasiment de Trapani à Marsala et la zone est une réserve naturelle ce qui permet la restauration des moulins, qui souvent tombent en ruine. C’est aussi une très belle réserve animalière riche en oiseaux type échassiers, flamands, faucons pêcheurs et toutes sortes d’oiseaux migrateurs.

MARSALA :
c’est d’abord une ville, mais bien évidemment aussi le nom du fameux vin de Marsala.
Sur la grande place au coeur de la vieille ville, appelée Piazza della Republica, on peut admirer l’hôtel de ville, Sur le côté se trouve la Chiesa Madre, l’imposante cathédrale de Marsala, appelée aussi parfois l’Eglise du Purgatoire. Sa construction a été faite en plusieurs fois à partir de 1178 sur les fondations d’une petite église normande. Son imposante façade en tuf ornée de statues n’a été achevée qu’en 1956.

Autres publications sur la Sicile

Tour de Sicile, le documentaire complet

Nous avons parcouru l’ile de long en large pour réaliser ce documentaire « TOUR DE SICILE » un film de 42 minutes qui explore le patrimoine immense de l’ile et sa nature variée. Un guide de visite vidéo ou je vous indique : Quoi voir et quoi faire lors d’un séjour en Sicile

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu