Nous commençons notre circuit aux Grenadines par Bequia (prononcé Bécoué).
La plus grande île des Grenadines (18km2) fait partie des Grenadines de Saint Vincent.

Située au sud des Caraïbes, Bequia est un havre de tranquillité épargné par le tourisme de masse.

Depuis des décennies, c’est une adresse discrète repaire des « voileux » de tous bords.

Lomane en navigation

 

A proximité de Bequia, nous sommes surpris de voir un photographe en zodiac faire ces beaux clichés de notre bateau sous voiles. On a craqué pour l’achat d’agrandissements !

Bequia, 1ères impressions
 
Nous jetons l’ancre pour une semaine dans la grande baie de Port-Elizabeth, un endroit original et pittoresque qui regorge de bars, de restaurants, de boutiques de souvenirs, d’échoppes de fruits et légumes.

Le tour de l’île en 4X4

Vallonnée, l’île offre au détour des chemins, des visages insolites : des fjords tropicaux sur ses coteaux, d’étonnantes prairies sur ses hauteurs… un véritable paradis découvert lors de notre balade en Jeep.

Le sanctuaire des tortues

Ce périple nous conduit au sanctuaire des tortues « Old Hegg » au nord est de l’île, une visite écotouristique.
Depuis plus de 20 ans, un ancien pêcheur s’occupe et soigne les tortues marines leur évitant ainsi un funeste destin… ce refuge participe à la protection des sites de nidification et à la sauvegarde des tortues à écailles. Ici,
on peut les voir évoluer dans différents bassins organisés par âge. Elles sont relâchées en mer lorsqu’elles ne sont plus vulnérables.
A Bequia, c’est fruits tropicaux à gogo !
Les fruits ne manquent pas, mangues, fruits de la passion, bananes, ananas, noix de coco sans oublier les légumes, avocats, tomates, piments, les épices, les arbres à pain, le tout vendu directement par de petits producteurs…

Domy Hugot

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.